Un Pur (Belfond) le dernier roman d’Isabelle Desesquelles, bouscule, interroge, envoûte et tire le fil de ce que l’on redoute le plus.

En vacances en Italie avec sa mère et son frère jumeau, Benjamin est enlevé par un inconnu. Quarante ans plus tard, le voilà sur le banc des accusés.
Pourquoi et comment, on ne le saura véritablement qu’à la dernière page.

Tout comme, dans « Je voudrais que la nuit me prenne » (Belfond) Prix Femina des lycéens 2018, Isabelle Desesquelles explore dans « Un Pur » un thème qui lui est cher : celui de l’enfance, avec ses premières et surtout ses dernières fois.

Rencontre animée par Brice Torrecillas – Entrée libre

Détails des prochaines sessions

Le à